Consignes de vol et sécurité

Le principe "Entendre, voir et éviter" a permis, par transposition de la règle " voir et éviter" applicable à l'aviation avec pilotage à vue,
de justifier l'assouplissement de la réglementation applicable aux activités d'aéromodélisme.
L'aéromodéliste a, à sa disposition, un sens supplémentaire : il entend ce qui se passe autour de lui ; or, dans 90 % des cas, le premier sens mis en alerte est l'ouïe.
Il peut ainsi plus facilement détecter l'arrivée d'un autre aéronef (habité ou non) sans même le voir, ce qui est de nature à minimiser le risque d'une collision.
Par ailleurs, un pilote d'aéromodèle doit avoir toujours en tête qu'un aéromodèle n'a jamais la priorité sur un aéronef habité.
Vu du sol, des trajectoires divergentes sont garantes de non collision.
Un planeur à plat n'est guère visible vue de face, mais sur la tranche il en va différemment.
Dans un rapprochement en face à face, l'évitement se fait toujours par la droite.
Il appartient en conséquence au responsable d'une activité d'aéromodélisme d'informer, voire de former les adhérents de son club,
au respect des consignes de vol et de sécurité.
Il lui revient également de prendre les dispositions qui lui paraissent appropriées compte tenu de la configuration du site de vol, par exemple :
- Mise en place d'un règlement intérieur définissant les règles de vol applicables avec affichage du règlement sur le site de vol
et remise du règlement à la prise de licence au sein du club.
- Formation périodique des aéromodélistes du club aux consignes de vol et de sécurité.
- Analyse périodique des incidents.
- Accompagnement du ou des pilotes en train de voler par une personne en charge de la surveillance de l'espace aérien, jouant le rôle des yeux,
des oreilles et pouvant donner des consignes dans le cadre de la règle "entendre, voir et éviter".
- Utilisation d'altimètres embarqués pour le respect de la hauteur de vol.

Retour

©2022-FL webmaster